Exercice de musculation pour les pectoraux : comment avoir un torse musclé ?

Pour développer la musculature du torse, vous n’avez pas forcément besoin de matériel et en plus, un seul exercice suffit ! Contrairement à la musculature des bras, ou des jambes, ici il n’est question que d’un seul muscle : le grand pectoral. Choisissez l’exercice de musculation pour les pectoraux qui vous convient le mieux, pratiquez-le tous les 2 jours, et vous verrez que dans quelques semaines vous pourrez observer les premières ébauches d’un torse musclé, bien dessiné. 

Se muscler les pectoraux sans matériel : quelles pompes faut-il faire ?

On vous dit « exercice de musculation pour les pectoraux » et tout de suite, vous pensez « pompes ». Eh oui, c’est la façon la plus simple et la plus efficace de travailler les pecs ! À condition de les réaliser correctement ! Pour que les pompes permettent de muscler votre torse, il y a deux façons de les réaliser :

  1. Les pompes ouvertes : il s’agit ici d’écarter les mains, tout en restant sur la ligne des épaules.
  2. Les pompes mains en triangle : à l’inverse, ici on va ramener les mains au centre. Encore une fois, veillez à bien rester sur la ligne des épaules. Sinon, vous allez davantage faire travailler les triceps !

Meilleur exercice pour muscler le grand pectoral : le dumbbell fly

Autre exercice de musculation pour les pectoraux très populaire chez les bodybuilders et amants de la muscu : le dumbbell fly. Ou, plus simplement, en français : l’écarté. Vous pouvez le réaliser avec des haltères traditionnels, ou tout autre poids facile à garder en main.

Sa réalisation est simple : couché sur le dos, les bras ouverts sur la ligne des épaules, remontez-les verticalement, au-dessus de la tête. Attention, cet exercice sollicite les trapèzes, veillez à renforcer vos épaules à l’aide d’exercices appropriés !

Exercice de musculation pour les pectoraux à la barre

Exercice musculation pectoraux

Pour varier les plaisirs, pensez également au célèbre développé-couché ! Si vous souhaitez gagner en masse musculaire, il faudra le réaliser avec des poids. Dans ce cas, demandez à quelqu’un de vous accompagner, car cet exercice peut être dangereux. Pour définir le muscle du grand pectoral, et augmenter sa résistance, le poids de la barre en elle-même est suffisant !

Sources – Bibliographie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.